Vie pratique

L’alimentation d’une chatte gestante

Après des semaines à patienter, votre chat femelle a été enfin fécondé par un mâle. Votre vétérinaire a même confirmé que la chatte porte des petits. Quelle alimentation adopter pour l’animal ?

Quels sont les besoins d’une chatte gestante ?

Attention, la gestation d’une chatte ne dure seulement que deux mois. Rendez-vous sur ce site sur les chats et souscrivez-lui sans plus attendre une mutuelle. Sinon, vous le devinez déjà sans doute, dès lors que l’animal porte des chatons, son alimentation doit-être adaptée en conséquence. Ses besoins ne sont pas en effet les mêmes que lorsque l’animal n’est pas gestante.

Et pareillement aux humains les chats doivent également préparer leur organisme au mis bas, mais surtout à l’allaitement. Dorénavant, la chatte mangera pour elle-même ainsi que pour ses petits. Pour cela, ses apports en protéines, en calcium et en Oméga 3 doivent être revus à la hausse pour que les fœtus se développent bien. Ce qui est synonyme d’une alimentation très riche en matière grasse.

Quelle est la quantité de nourriture idéale ?

Fort heureusement, il existe dans les magasins spécialisés des aliments essentiellement destinés aux chattes qui attendent des petits. Pour vous assurer de lui proposer le régime alimentaire idéal, le mieux est encore de privilégier ces aliments tout préparés. Toutefois, dans le cas où c’est vous-même qui vous occupez de la nourriture de l’animal, demandez conseil auprès d’un vétérinaire.

Ainsi, dès que vous prenez connaissance de la gestation votre chatte, sa ration alimentaire doit-être augmentée. L’idéal est de 70 à 90 grammes les premières semaines sinon passer à 110 grammes à partir à partir de la neuvième semaine. Ces quantités doivent-être scrupuleusement respectées dans la mesure où l’objectif n’est pas non plus ici de rendre l’animal obèse.