Auto / Moto

Petit guide du Bonus Malus

Même si le Bonus Malus est obligatoire depuis la fin des années soixante-dix, beaucoup de personnes ne savent pas encore clairement en qui consiste ce concept.

Qu’est-ce que le Bonus Malus ?

Pour bénéficier de meilleures offres d’assurance automobile, rien ne vaut le recours à un comparateur. Testez Assurément Auto. Et dans le cas où la notion de Bonus Malus vous est encore inconnue, sachez que ce concept a été mis en place dans l’optique d’encourager les conducteurs à être prudents sur les routes. Aussi nommé coefficient de réduction/majoration, cette clause doit-être dorénavant présente dans tous les contrats d’assurance auto.

Comme son nom l’indique, le Bonus Malus est effectivement utilisé pour récompenser ou pour punir les automobilistes en fonction de leur responsabilité dans des accidents dont lesquelles ils sont été impliqués. Les conducteurs concernés ont-ils été responsables du sinistre ? Quels sont les montants des dommages remboursés par les assureurs ? Quel est le nombre d’accidents dans l’année ?

Comment fonctionne le Bonus Malus ?

Autant de paramètres que les compagnies  prennent en considération pour augmenter ou pour réduire les primes des conducteurs. Sont ainsi concernés par la CRM tous les véhicules de tourismes, deux roues ou quatre roues dès lors que leur puissance est supérieure ou égale à quatre-vingts centimètres cubes. Aucun automobiliste et motocycliste ne peut donc y échapper.

Comment ça marche ? Appliqué annuellement par les assureurs, le coefficient de réduction/majoration baissera ou haussera le montant de votre prime d’assurance. Ainsi, sans grande surprise, ce sont seulement les conducteurs qui se comportent bien sur les routes qui seront récompensées. Plus précisément, lorsque vous n’avez eu aucun accident tout au long de l’année, votre prime sera révisée à la baisse par votre compagnie.